En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Comment financer un bilan de compétences ?

Le bilan de compétences peut s’organiser pendant ou en dehors du temps de travail et se réaliser dans le cadre d’un congé spécifique ou du plan de formation de l’entreprise.

 
bilan_competences-rvb


Pour le financement d'un bilan de compétences, il existe plusieurs possibilités.
 


Salariés :

  • Avec le CPF (Compte Personnel de Formation) ou le DIF (Droit Individuel à la Formation)
  • Au titre du congé de bilan de compétences: L'OPACIF auquel cotise l'entreprise finance le coût du bilan. (Souvent le Fongecif). Les organismes financeurs (OPACIF : Organismes Paritaire Agréés au titre du Congé Individuel à la Formation) peuvent également prendre en charge le bilan même si le salarié ne souhaite pas en informer son employeur.
  • Via un OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) dédié à son secteur d'activité. Il existe plusieurs OCPA pour les divers branches de métier.
  • L'autofinancement : Le financement à titre particulier est une solution envisageable pour les cadres qui ne souhaitent pas attendre l’accord de l’entreprise et le financement d’un Opacif pour faire leur bilan
 

Demandeurs d'emploi :

Si vous disposez d’un Droit individuel à la formation (DIF), vous pouvez le mobiliser pour financer un bilan de compétence.
Durant votre période de chômage, indemnisée ou non, vous pouvez demander à votre conseiller Pôle Emploi à bénéficier d’un bilan de compétences.
Si le bilan de compétences est adapté à vos besoins, il peut être pris en charge en tout ou partie par Pôle Emploi.
 

Auto-entrepreneurs et indépendants :

Les entrepreneurs et les indépendants ont également le droit de réaliser un bilan de compétences. Ils peuvent également le faire financer par l'organisme dont ils sont rattachés (différents selon le corps de métier choisi) :
 
  • pour les professions libérales, il faut s'adresser au FIFPL (Fonds Interprofessionnel de Formation des Professionnels Libéraux)
  • pour les chefs d'entreprises, il faut contacter l'AGEFICE (Association de Gestion du Financement des Chefs d'Entreprises)
  • pour les artisans, il faut s'adresser au FAFCEA (Fonds d'Assurance Formation des Chefs d'Entreprise Artisanale)
  • pour les exploitants agricoles, il faut contacter VIVEA (Fonds pour la Formation des Entrepreneurs du Vivant)

"Avec Altitude Consulting,
en Bilan de compétences,
Passer de ce que vous savez faire
  à ce que vous Aimez faire"
 

action com ac

Villeneuve d'Ascq - Lille - Roncq - Roubaix

Actualités

Nous avons animé des conférences sur le Bilan de compétences et le stress au travail lors du salon de la formation pour adultes de Lille. Cela peut toucher de nombreuses personnes au travail comme dans leur quotidien, nous serons ravis de les aider.

Voir toutes nos actualités

Nos petits plus

  • Des consultants spécialisés
  • Expériences de plus de 12 ans

Infos consommateurs

Avertissement autorisation administrative
L'autorisation administrative préalable ne confère aucun caractère officiel à l'entreprise ou aux personnes qui en bénéficient. Elle n'engage en aucune manière la responsabilité des pouvoirs publics.